Noyau dur d’actionnaires

Méthode utilisée notamment en France lors des vagues de privatisations, qui consiste à transmettre une partie du capital de l’entreprise privatisée à des sociétés « amies  » afin de pouvoir la protéger et contrer une attaque hostile (OPA, OPE,…).