Garantie de passif

Lors d’une opération de fusion-acquisition, elle permet à l’acquéreur de se protéger de toute augmentation de passif ultérieure à l’acquisition et dont la cause serait antérieure à l’opération (contrôle fiscal après l’opération impliquant des sanctions financières, apparition d’une dette,…).