Effet de levier

Il y a effet de levier lorsque le rentabilité économique d’une entreprise est supérieure au coût de sa dette. Prenons par exemple un rachat d’entreprise pour un montant de 600k€. Si l’apport en fonds propres est de 200k€ et l’endettement de 400k€, l’effet de levier est alors égal à 2. Il est rarement supérieur à 3.